Comment visualiser l’algorithme de tri par fusion ?

Le tri est un problème très classique de réorganisation des données (qui peuvent être comparées, par exemple des nombres entiers, des nombres à virgule flottante, des chaînes de caractères, etc.) d’un tableau (ou d’une liste) dans un certain ordre (croissant, non décroissant, décroissant, non croissant, lexicographique, etc.)

Il existe de nombreux algorithmes de tri différents, chacun ayant ses propres avantages et limites.

Le tri par fusion

Les ordinateurs sont souvent utilisés pour traiter de grandes quantités de données. Certaines des tâches pour lesquelles ils peuvent être utilisés consistent à trier les ensembles de données dans l’ordre, par exemple par ordre numérique ou alphabétique. Bien que cette tâche puisse sembler simple à réaliser, de nombreuses recherches ont été menées pour trouver l’algorithme de tri le plus efficace, en particulier lorsque l’on travaille sur de grands ensembles de données.

L’un des principaux algorithmes de tri s’appelle un tri par fusion (ou Merge Sort Algorithm) et est basé sur une approche de type “diviser pour mieux régner“.

Vous pouvez lire toute la théorie du monde sur les algorithmes de tri, mais voir ces structures en action peut vraiment vous faire avancer. Si vous êtes le genre de programmeur qui apprend mieux avec des images plutôt qu’avec des mots, consultez VisualAlgo

Avec VisualAlgo, vous pouvez créer votre propre liste de nombre et visualiser simultanément le résultat du tri et l’évolution étape par étape de l’algorithme de tri par fusion (ou Merge Sort Algorithm)

VisualAlgo est un outil de visualisation d’algorithmes

VisualAlgo est un outil de visualisation d’algorithmes basé sur le web sans qu’il soit nécessaire d’installer un logiciel supplémentaire.

Il utilise les dernières technologies web : HTML5, CSS3, JavaScript.

Il permet aux utilisateurs de spécifier leurs propres entrées d’algorithme et la visualisation fonctionnera sur avec ces entrées. Il s’agit d’une collection de visualisations d’algorithmes avec une interface unifiée.

La visualisation est très efficace pour comprendre l’algorithme, et il en va de même pour comprendre la visualisation du programme. Ainsi, au fur et à mesure que la compréhension des algorithmes et de la programmation progresse, le site “VisualAlgo” permet d’apprendre simultanément les algorithmes et la programmation en visualisant le code du programme qui décrit l’algorithme en une seule fois.

Le site est interactif, vous pouvez donc choisir ou insérer des éléments dans la collection d’exemples et de regarder comment elle fonctionne visuellement.

Le coin supérieur gauche fournit généralement une explication de ce qui se passe, tandis qu’un pseudo-code apparaît en bas à droite.

C’est un très bon outil pour visualiser les concepts de structure de données et les algorithmes.

Pour aller plus loin

Pour approfondir cette notion, et développer vos compétences vous pouvez consulter cette ouvrage.

Comment visualiser les algorithmes de tri ?

Le tri est un problème très classique de réorganisation des données (qui peuvent être comparées, par exemple des nombres entiers, des nombres à virgule flottante, des chaînes de caractères, etc.) d’un tableau (ou d’une liste) dans un certain ordre (croissant, non décroissant, décroissant, non croissant, lexicographique, etc.)

Il existe de nombreux algorithmes de tri différents, chacun ayant ses propres avantages et limites.

  • Algorithme de tri à bulles,
  • Algorithme de tri par insertion,
  • Algorithme de tri de la sélection,
  • Algorithme de tri de fusion,
  • Algorithme de tri rapide.

L’efficacité d’un algorithme se traduit par le nombre d’étapes nécessaires pour accomplir une tâche.

Pour les algorithmes de tri ( (ou Sort Algorithm).) l’efficacité d’un algorithme n’est pas seulement basée sur l’algorithme lui-même mais aussi sur la liste des données à trier. Certains algorithmes, par exemple, seront plus efficaces que d’autres sur de petites listes, mais pas sur de grandes listes. Certains algorithmes seront plus efficaces que d’autres si les données sont déjà presque triées. Certains algorithmes tels que l’algorithme de tri par fusion seront plus efficaces dans un environnement de traitement simultané car ils utilisent une approche de type “diviser pour mieux régner“.

Vous pouvez lire toute la théorie du monde sur les algorithmes de tri, mais voir ces structures en action peut vraiment vous faire avancer. Si vous êtes le genre de programmeur qui apprend mieux avec des images plutôt qu’avec des mots, consultez VisualAlgo

Avec VisualAlgo, vous pouvez créer votre propre liste de nombre et visualiser simultanément le résultat du tri et l’évolution étape par étape de l’algorithme de tri (ou Sort Algorithm).

VisualAlgo est un outil de visualisation d’algorithmes

VisualAlgo est un outil de visualisation d’algorithmes basé sur le web sans qu’il soit nécessaire d’installer un logiciel supplémentaire.

Il utilise les dernières technologies web : HTML5, CSS3, JavaScript.

Il permet aux utilisateurs de spécifier leurs propres entrées d’algorithme et la visualisation fonctionnera sur avec ces entrées. Il s’agit d’une collection de visualisations d’algorithmes avec une interface unifiée.

La visualisation est très efficace pour comprendre l’algorithme, et il en va de même pour comprendre la visualisation du programme. Ainsi, au fur et à mesure que la compréhension des algorithmes et de la programmation progresse, le site “VisualAlgo” permet d’apprendre simultanément les algorithmes et la programmation en visualisant le code du programme qui décrit l’algorithme en une seule fois.

Le site est interactif, vous pouvez donc choisir ou insérer des éléments dans la collection d’exemples et de regarder comment elle fonctionne visuellement.

Le coin supérieur gauche fournit généralement une explication de ce qui se passe, tandis qu’un pseudo-code apparaît en bas à droite.

C’est un très bon outil pour visualiser les concepts de structure de données et les algorithmes.

Pour aller plus loin

Pour approfondir cette notion, et développer vos compétences vous pouvez consulter cette ouvrage.

Comment visualiser l’algorithme de tri à bulle ?

Le tri est un problème très classique de réorganisation des données (qui peuvent être comparées, par exemple des nombres entiers, des nombres à virgule flottante, des chaînes de caractères, etc.) d’un tableau (ou d’une liste) dans un certain ordre (croissant, non décroissant, décroissant, non croissant, lexicographique, etc.)

Il existe de nombreux algorithmes de tri différents, chacun ayant ses propres avantages et limites.

Le tri à bulles

L’algorithme de tri à bulles (ou Bubble Sort Algorithm) commence au début de l’ensemble de données. Il compare les deux premières valeurs, et si la première est supérieure à la seconde, il les échange. Il continue à le faire pour chaque paire de valeurs adjacentes jusqu’à la fin de l’ensemble de données. Il recommence ensuite avec les deux premiers éléments, en répétant jusqu’à ce qu’aucun échange n’ait eu lieu lors de la dernière passe.

Cet algorithme est particulièrement utile lorsque vous avez besoin de trouver les x valeurs les plus élevées d’une liste.

Vous pouvez lire toute la théorie du monde sur les algorithmes de tri, mais voir ces structures en action peut vraiment vous faire avancer. Si vous êtes le genre de programmeur qui apprend mieux avec des images plutôt qu’avec des mots, consultez VisualAlgo

Avec VisualAlgo, vous pouvez créer votre propre liste de nombre et visualiser simultanément le résultat du tri et l’évolution étape par étape algorithme de tri à bulles

VisualAlgo est un outil de visualisation d’algorithmes

VisualAlgo est un outil de visualisation d’algorithmes basé sur le web sans qu’il soit nécessaire d’installer un logiciel supplémentaire.

Il utilise les dernières technologies web : HTML5, CSS3, JavaScript.

Il permet aux utilisateurs de spécifier leurs propres entrées d’algorithme et la visualisation fonctionnera sur avec ces entrées. Il s’agit d’une collection de visualisations d’algorithmes avec une interface unifiée.

La visualisation est très efficace pour comprendre l’algorithme, et il en va de même pour comprendre la visualisation du programme. Ainsi, au fur et à mesure que la compréhension des algorithmes et de la programmation progresse, le site “VisualAlgo” permet d’apprendre simultanément les algorithmes et la programmation en visualisant le code du programme qui décrit l’algorithme en une seule fois.

Le site est interactif, vous pouvez donc choisir ou insérer des éléments dans la collection d’exemples et de regarder comment elle fonctionne visuellement.

Le coin supérieur gauche fournit généralement une explication de ce qui se passe, tandis qu’un pseudo-code apparaît en bas à droite.

C’est un très bon outil pour visualiser les concepts de structure de données et les algorithmes.

Pour aller plus loin

Pour approfondir cette notion, et développer vos compétences vous pouvez consulter cette ouvrage.

Comment visualiser l’algorithme de tri rapide ?

Le tri est un problème très classique de réorganisation des données (qui peuvent être comparées, par exemple des nombres entiers, des nombres à virgule flottante, des chaînes de caractères, etc.) d’un tableau (ou d’une liste) dans un certain ordre (croissant, non décroissant, décroissant, non croissant, lexicographique, etc.)

Il existe de nombreux algorithmes de tri différents, chacun ayant ses propres avantages et limites.

Le tri rapide

L’algorithme de tri rapide (ou Quick Sort Algorithm) est un algorithme de tri très efficace, basé sur le partitionnement d’un ensemble de données en plus petits tableaux. Un grand tableau est partitionné en deux tableaux, l’un contenant des valeurs inférieures à la valeur spécifiée, par exemple un pivot, sur la base de laquelle la partition est effectuée, et un autre tableau contenant des valeurs supérieures à la valeur du pivot.

L’algorithme de tri rapide partitionne un tableau et se fait appeler récursivement deux fois pour trier les deux sous-tableaux résultants. Cet algorithme est très efficace pour les ensembles de données de grande taille, car sa complexité moyenne et sa complexité dans le pire des cas sont respectivement O(nLogn) et O(n2).

Vous pouvez lire toute la théorie du monde sur les algorithmes de tri, mais voir ces structures en action peut vraiment vous faire avancer. Si vous êtes le genre de programmeur qui apprend mieux avec des images plutôt qu’avec des mots, consultez VisualAlgo

Avec VisualAlgo, vous pouvez créer votre propre liste de nombre et visualiser simultanément le résultat du tri et l’évolution étape par étape de l’algorithme de tri rapide (ou Quick Sort Algorithm).

VisualAlgo est un outil de visualisation d’algorithmes

VisualAlgo est un outil de visualisation d’algorithmes basé sur le web sans qu’il soit nécessaire d’installer un logiciel supplémentaire.

Il utilise les dernières technologies web : HTML5, CSS3, JavaScript.

Il permet aux utilisateurs de spécifier leurs propres entrées d’algorithme et la visualisation fonctionnera sur avec ces entrées. Il s’agit d’une collection de visualisations d’algorithmes avec une interface unifiée.

La visualisation est très efficace pour comprendre l’algorithme, et il en va de même pour comprendre la visualisation du programme. Ainsi, au fur et à mesure que la compréhension des algorithmes et de la programmation progresse, le site “VisualAlgo” permet d’apprendre simultanément les algorithmes et la programmation en visualisant le code du programme qui décrit l’algorithme en une seule fois.

Le site est interactif, vous pouvez donc choisir ou insérer des éléments dans la collection d’exemples et de regarder comment elle fonctionne visuellement.

Le coin supérieur gauche fournit généralement une explication de ce qui se passe, tandis qu’un pseudo-code apparaît en bas à droite.

C’est un très bon outil pour visualiser les concepts de structure de données et les algorithmes.

Pour aller plus loin

Pour approfondir cette notion, et développer vos compétences vous pouvez consulter cette ouvrage.

La récursivité expliquée avec une image GIF – 6/6

Un programme est dit récursif lorsqu’une entité s’appelle elle-même. Un programme est appelé itératif lorsqu’il y a une boucle (ou répétition).

Une figure fractale ou fractale est une courbe ou surface de forme irrégulière ou morcelée qui se crée en suivant des règles déterministes ou stochastiques impliquant une homothétie interne. Le terme « fractale » est un néologisme créé par Benoît Mandelbrot en 1974 à partir de la racine latine fractus, qui signifie brisé, irrégulier .

Un des plus beaux exemples de fractale donné par la nature est le chou Romanesco.

Les fractales sont très utilisées pour générer des paysages virtuels.

Exemple : Un arbre

Pour aller plus loin

Pour approfondir vos connaissances, et développer vos compétences, je vous propose cette sélection de livre.

Les algorithmes peuvent-ils nous soigner ?

L’engouement pour le big data n’a pas encore, en apparence du moins, révolutionné le monde médical. Pour combien de temps ? Nombreux sont les chercheurs qui veulent intégrer le traitement algorithmique des données aux politiques sanitaires et à l’exercice de la médecine. Le moment est-il venu de repenser notre vision du corps, d’un système organique à une gigantesque base de données ? 

Que serions-nous sans le mucus ? À quoi ressemblent les aliens ? Pourrions-nous traverser le globe terrestre de part en part ? Clin d’œil au roman culte de Douglas Adams Le guide du voyageur galactique, cher à la communauté geek et à l’origine de l’engouement pour le nombre 42, clef de ”la grande question sur la vie, l’univers et le reste”, cette nouvelle série documentaire interroge les questions, majeures ou plus quotidiennes, posées par la science pour répondre à toutes… ou presque. Chacun des épisodes, porteurs d’un ADN commun mêlant animations graphiques, vidéos et interviews de scientifiques, explore un thème unique. Emmenées par la voix de la comédienne Juliette Steiner, des enquêtes pour mieux comprendre le “comment” et le “pourquoi” du monde.

La récursivité expliquée avec une image GIF – 5/6

Un programme est dit récursif lorsqu’une entité s’appelle elle-même. Un programme est appelé itératif lorsqu’il y a une boucle (ou répétition).

Exemple : Programme triangle de Pascal

Pour aller plus loin

Pour approfondir vos connaissances, et développer vos compétences, je vous propose cette sélection de livre.

Vidéo – La révolution du crypto-art

Le développement des cryptomonnaies, des NFT (non-fungible token, des actes de propriété numérique) et des blockchains replace peu à peu le monde de la création au centre des marchés financiers – NFT : de nouvelles opportunités financières se dessinent pour les artistes 3D – Quelles sont les conséquences de la spéculation sur la création musicale ?

Le boom des œuvres virtuelles 
Le développement des cryptomonnaies, des NFT (non-fungible token, des actes de propriété numérique) et des blockchains replace peu à peu le monde de la création au centre des marchés financiers. Les droits de certaines chansons atteignent désormais des milliards, tandis que des œuvres d’art virtuelles se vendent à des prix records. Quels sont les ressorts de ce phénomène ?

NFT 
Alors que l’engouement autour du “crypto art” explose sur les plates-formes d’enchères en ligne, de nouvelles opportunités financières se dessinent pour les artistes 3D. Que sont exactement les NFT, et pourquoi sont-ils aussi en vogue en ce moment ?  

La musique comme investissement  
Créée par Merck Mercuriadis, l’ancien manager de Beyoncé et d’Elton John, et la légende du disco Nile Rodgers, la société d’investissement Hipgnosis Songs Funds entend révolutionner le domaine de l’édition musicale. Quelles sont les conséquences de la spéculation sur la création musicale ? 

La récursivité expliquée avec une image GIF – 4/6

Un programme est dit récursif lorsqu’une entité s’appelle elle-même. Un programme est appelé itératif lorsqu’il y a une boucle (ou répétition).

Exemple : la suite de Fibonacci

Pour aller plus loin

Pour approfondir vos connaissances, et développer vos compétences, je vous propose cette sélection de livre.

La récursivité expliquée avec une image GIF – 3/6

Un programme est dit récursif lorsqu’une entité s’appelle elle-même. Un programme est appelé itératif lorsqu’il y a une boucle (ou répétition).

Exemple : Programme pour trouver la factorielle d’un nombre

Pour aller plus loin

Pour approfondir vos connaissances, et développer vos compétences, je vous propose cette sélection de livre.

Show Buttons
Hide Buttons
Translate »