5G : où est passée la démocratie ?

Retour sur le débat enflammé autour de la 5G alors que l’appel d’offre pour l’octroi des fréquences va débuter demain en France…

Pancarte lors d'une manifestation contre la 5G, le 26 septembre à Nantes
Pancarte lors d’une manifestation contre la 5G, le 26 septembre à Nantes © AFP / Estelle Ruiz / Hans Lucas

Je regrette d’avoir vous dire à quel point j’ai mal vécu l’allusion d’Emmanuel Macron sur les Amish en tant qu’adorateur de la “Petite maison dans la prairie”. En insinuant que les descendants de la famille Ingalls n’était qu’une bande de demeurés tout juste capables de couper des buches et cuisiner des Apple pie avec des bonnets en coton sur la tête, le chef de l’Etat a envoyé un signal méprisant bien au-delà du village de Walnut Grove … Ce sont toutes celles et ceux qui se posent des questions légitimes sur cette nouvelle technologie qui ne se reconnaissent pas dans cette caricature de réac préférant s’éclairer à la lampe à huile.

Alors que les industriels présentent la 5G comme une révolution et un tournant majeur, les citoyens veulent peser à juste titre sur le débat en interrogeant les différents aspects liés à cette innovation

Quelles sont les questions qui se posent ?

Elles sont nombreuses concernant l’aspect sanitaire, les menaces sur les libertés publiques, la consommation énergétique et les impacts écologiques. Et au cœur de toutes ces problématiques, une question centrale : avons nous besoin de la 5G pour vivre mieux ?

Source : 5G : où est passée la démocratie ?

Le progrès contre l’environnement – Ép. 1/3 – 5G, technologie à haut débat

Les enchères pour l’attribution des premières fréquences 5G sont lancées. L’augmentation du trafic de données qui en découlera pose une question de cohérence, à un moment où la réduction de la consommation énergétique est posée comme un objectif.

Une antenne 5G à Berlin. Certains commentateurs écologistes craignent que l'infrastructure liée à la 5G ait un impact écologique important, en plus de la pollution numérique.
Une antenne 5G à Berlin. Certains commentateurs écologistes craignent que l’infrastructure liée à la 5G ait un impact écologique important, en plus de la pollution numérique. Crédits : Picture allianceGetty

Premier jour de notre nouvelle série consacrée à une technologie aussi convoitée que controversée : la 5G. Les enchères s’ouvrent ce mardi pour les opérateurs téléphoniques français qui pourront acquérir des fréquences et proposer les premiers services d’ici à la fin de l’année. Un coup d’envoi qui relance le débat entre partisans de la sobriété numérique et promoteurs du progrès technologique, entre « amish » et « innovateurs », pour reprendre les termes d’Emmanuel Macron.

En effet, certains personnes s’inquiètent de la pollution numérique qui pourrait être engendrée par l’augmentation de la circulation des données. Et pour cause : la pollution engendrée par le fonctionnement d’Internet serait responsable de 4% des émissions de gaz à effet de serre aujourd’hui, selon l’Ademe et pourrait s’élever à 7% en 2040 si rien n’est fait, d’après un récent rapport du Sénat. En guise de comparaison, à l’échelle planétaire, l’empreinte environnementale du numérique équivaut à un continent de 2 à 3 fois la taille de la France et à 5 fois le poids du parc automobile français.

Peut-on déployer la 5G sans compromettre la transition écologique ? Pour répondre à nos questions, nous discutons avec Céline Lescop, responsable du programme informatique durable chez Axa membre du groupe de travail sur la sobriété du numérique du Shift Project et Guillaume Mandil, enseignant-chercheur à l’Université Grenoble Alpes qui travaille au laboratoire G-SCOP et dans l’équipe STEEP à l’INRIA sur l’évaluation des impacts environnementaux des technologies et les pistes d’éco-conception pour les réduire.

Les enchères pour l’attribution des premières fréquences 5G sont lancées. L’augmentation du trafic de données qui en découlera pose une question de cohérence, à un moment où la réduction de la consommation énergétique est posée comme un objectif. Une antenne 5G à Berlin. Certains commentateurs écologistes craignent que l’infrastructure liée à la 5G ait un impact écologique important, en plus de la pollution numérique. Une antenne 5G à Berlin.

Source : Le progrès contre l’environnement – Ép. 1/3 – 5G, technologie à haut débat

La 5G, c’est demain

Quels débats sont encore soulevés par la 5G ?

Révolution ou innovation superflue ? Energivore, dangereuse pour la santé, ou nécessaire à l’amélioration des services publics ? Passage en revue des débats que soulève cette nouvelle technologie. Quels débats sont encore soulevés par la 5G ? Quels débats sont encore soulevés par la 5G ?

Initialement prévues en avril, les enchères débuteront ce 29 septembre. Les opérateurs télécoms vont ainsi se lancer dans la course à l’acquisition de fréquences 5G.

Source : La 5G, c’est demain