Qu’est-ce que les données numériques ?

Les ordinateurs ne peuvent fonctionner qu’avec de l’information numérique. Tout ce qu’ils traitent doit d’abord être transformé en signal numérique dans l’un des deux états : “on” ou “off” .

Au niveau de base, un processeur d’ordinateur est un ensemble d’interrupteurs qui peuvent être allumés ou éteints. Ces interrupteurs sont connus sous le nom de transistors. L’ordinateur traite l’information en allumant et éteignant automatiquement les transistors.

Les informations provenant des périphériques d’entrée doivent être numérisées pour pouvoir être traitées.

Pourquoi les ordinateurs utilisent-ils le binaire?

Afin de traiter l’information et de la stocker, les ordinateurs utilisent un code binaire. Le binaire est un langage composé uniquement des chiffres 1 et 0.

Il est stocké dans des interrupteurs (transistors) comme un signal numérique, soit en marche, soit à l’arrêt.

Il peut être stocké sur un disque d’ordinateur en utilisant de minuscules zones chargées magnétiquement du nord et du sud, un peu comme sur un aimant. Une direction signifie 1 et l’autre direction signifie 0.

Lorsque nous disons que les données sont ” numérisées “, nous voulons dire qu’elles sont transformées en 1 s et 0 s pour le stockage.

 

Comment communiquez-vous en utilisant seulement on et off ?

Le simple fait d’activer et de désactiver l’envoi de messages peut sembler très restrictif. Comment un ordinateur peut-il traiter tout ce qu’il fait avec seulement deux signaux ?

Même au 19éme siècle, les gens utilisaient des séquences de marche/arrêt pour communiquer. Ils envoyaient des messages par télégraphe électrique et ces messages devaient être convertis en morse.

Le code morse

Le morse est une série de points et de tirets qui représentent toutes les lettres de l’alphabet, les chiffres et la ponctuation.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est SNT-Données-structurées-03-1024x891.jpg.

Le télégraphe utilisait un interrupteur qui était soit allumé, soit éteint. La personne qui écoutait à l’extrémité d’un fil télégraphique pouvait savoir si l’interrupteur était en marche ou non. En changeant la durée d’allumage, la personne qui écoutait pouvait savoir s’il s’agissait d’un ” point ” (un signal court) ou d’un ” tiret ” (un signal long).

Ainsi, par exemple,”. _” est la lettre “a”.


Le morse permettait la transmission de messages codés par des câbles sur de grandes distances, avec une série de points et de tirets, ou des signaux marche/arrêt.

Le binaire

Le binaire n’est qu’un autre code, sauf qu’au lieu de points et de tirets, vous pouvez utiliser des 0 et des 1 pour représenter des chiffres et des lettres.

En binaire, 01100001 pourrait être le nombre 97, ou il pourrait représenter la lettre “a”.

Quoi d’autre peut être transformé en binaire ?

Tout ce qui est stocké sur un ordinateur est numérisé. Il a été transformé en code binaire pour être traité et stocké.

Lorsque vous appuyez sur les touches du clavier, vous fermez l’interrupteur situé sous la touche. Ces informations sur le commutateur qui a été fermé sont numérisées, transformées en code binaire et envoyées à l’ordinateur.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est SNT-Données-structurées-02-1024x576.jpg.

Lorsqu’une image est numérisée sur un ordinateur, elle est convertie en pixels. Chacun de ces pixels est un petit carré de couleur, avec un nombre binaire indiquant à l’ordinateur la couleur de chaque carré. Un scanner ou une caméra est un dispositif d’entrée conçu pour capturer une image en la numérisant.