NSI sujet bac 2021 – Exercice n°3

Nature de l’épreuve  de NSI au bac en terminale

  • Durée : 3 heures 30 + 1 heure
  • Coefficient : 16
  • Format : L’épreuve terminale obligatoire de spécialité est composée de deux parties :
    • une partie écrite, comptant pour 12 points sur 20,
    • et une partie pratique comptant pour 8 points sur 20.

La note globale de l’épreuve est donnée sur 20 points.

Partie écrite de l’épreuve  de NSI au bac en terminale

  • Durée : 3 heures 30
  • Modalités
    • La partie écrite consiste en la résolution de trois exercices permettant d’évaluer les connaissances et les capacités attendues conformément aux programmes de première et de terminale de la spécialité.
    • Chaque exercice est noté sur 4 points.
    • Le sujet propose cinq exercices, parmi lesquels le candidat choisit les trois qu’il traitera.
    • Ces cinq exercices permettent d’aborder les différentes rubriques du programme, sans obligation d’exhaustivité. Le sujet comprend obligatoirement au moins un exercice relatif à chacune des trois rubriques suivantes : traitement de données en tables et bases de données ; architectures matérielles, systèmes d’exploitation et réseaux ; algorithmique, langages et programmation.

Exercice n°3

L’exercice n°3 est extrait du sujet de bac 2021 de l’épreuve de Spécialité ; Numérique et Sciences Informatiques (NSI) de la filière générale. La calculatrice était interdite.

Thèmes abordés

Cet exercice porte sur les arbres binaires de recherche et la programmation orientée
objet.

Cliquez sur lien pour télécharger l’exercice n°3 du sujet de  bac NSI officiel.

Pour aller plus loin

Pour approfondir vos connaissances, et développer vos compétences, je vous propose cette sélection de livre.

Nouveau livre – Le petit Python orienté objet – Programmation orientée objet avec Python 3

Le petit Python orienté objet: Programmation orientée objet avec Python 3

Ce livre propose un cours complet sur la POO en langage Python et un aide-mémoire exhaustif. Il décrit de manière simple et précise les notions importantes comme les objets, classes, méthodes, héritage, surcharge, constructeurs…

Chaque point est illustré par des exemples et des scripts permettant au lecteur de comprendre en profondeur les notions étudiés.

Pour aller plus loin

Pour approfondir vos connaissances, et développer vos compétences, je vous propose cette sélection de livre.

Comment créer une classe en Python ?

Python est un langage de programmation orienté objet.

Presque tout en Python est un objet, avec ses propriétés et ses méthodes.

Une classe est comme un constructeur d’objets, ou un “plan” pour créer des objets.

Créer une classe

Pour créer une classe, utilisez le mot-clé “class” :

Exemple
Créez une classe appelée MaClasse, avec une propriété nommée x :

class MaClasse:
  x = 5

Créer un objet

Nous pouvons maintenant utiliser la classe nommée MaClasse pour créer des objets :

Exemple
Créez un objet nommé p1, et imprimez la valeur de x :

p1 = MaClasse()
print(p1.x)

La fonction __init__()


Les exemples ci-dessus sont des classes et des objets dans leur forme la plus simple, et ne sont pas vraiment utiles dans les applications de la vie réelle.

Pour comprendre la signification des classes, nous devons comprendre la fonction intégrée __init__().

Toutes les classes ont une fonction appelée __init__(), qui est toujours exécutée lorsque la classe est lancée.

Utilisez la fonction __init__() pour attribuer des valeurs aux propriétés de l’objet, ou d’autres opérations nécessaires à la création de l’objet :

Exemple
Créez une classe nommée Personne, utilisez la fonction __init__() pour attribuer des valeurs pour le nom et l’âge :

class Personne:
  def __init__(self, name, age):
    self.name = nom
    self.age = age

p1 = Person("Jean", 36)

print(p1.nom)
print(p1.age)

 

Remarque :

la fonction __init__() est appelée automatiquement chaque fois que la classe est utilisée pour créer un nouvel objet.

 

Pour aller plus loin

Pour approfondir cette notion, et développer vos compétences vous pouvez consulter cette ouvrage.

Interros des Lycées Numérique et Sciences Informatiques – Terminale – Les vrais exos

de Stéphane Pasquet , Mikaël Leopolodoff

Show Buttons
Hide Buttons
Translate »