Métier : Business analyst

Le business analyst est la personne qui, au sein d’une entreprise, est chargée de faire le lien entre le service informatique et les autres départements. Il travaille en étroite collaboration avec tous les services en analysant les données de l’entreprise. Il doit écouter et comprendre les points de vue des différents intervenants et savoir communiquer avec la direction ainsi que les responsables des services ou les clients.

Rencontre avec Matthieu, business analyst pour un site web de vente en ligne. Il nous explique son métier, centré sur l’analyse des données (data).

Cliquez sur le lien: Vidéo Onisep :

Les métiers de l’informatique

5G : une guerre froide sino-américaine

L’apparition de la 5G constitue une révolution technologique. Outre l’augmentation de nos débits de communication, elle inaugure surtout l’ère du “tout-connecté” : appareils électroménagers, hôpitaux, voitures automatisées, “smart cities”. La bataille pour son contrôle s’annonce acharnée entre la Chine et les États-Unis. Au milieu de cet affrontement entre les deux géants, l’Europe fait l’objet de toutes les convoitises.

Source : Le Dessous des cartes – 5G : une guerre froide sino-américaine – Regarder le documentaire complet | ARTE

E3C – NSI – QCM sujet 0 – partie 3/7

E3C en première NSI

Pour les élèves qui ne conservent pas la spécialité numérique et sciences informatiques (NSI) en terminale devront passé au dernier trimestre de l’année de première la session commune de contrôle continu (E3C).

L’évaluation de type QCM aura une durée : 2 heures, avec un coefficient de 5
.

L’épreuve de spécialité numérique et sciences informatiques est un questionnaire à choix multiple en 7 parties, chacune composée de 6 questions.

La calcultarice est interdite pour cette épreuve.

QCM – NSI sujet 0

Les QCM d’entrainement E3C – NSI sujet n°0 est là pour vous permettre de vous mettre en situation et de vous préparer à l’épreuve de spécialité numérique et sciences informatiques (NSI) pour la sessioncommune de contrôle continu (E3C).

Chaque QCM correspond à une partie du programme officiel de la spécialité numérique et sciences informatiques (NSI) de première.

Les QCM vous permettront de connaître votre niveau, de mémoriser vos leçons plus facilement et de savoir sur quels points vous devez encore vous améliorer pour obtenir le diplôme sans problème.

Avantages du QCM en ligne

  • Pour réviser ou s’entrainer,
  • Corrections immédiates avec le barème officiel avec le corrigé détaillé,
  • Nombre d’essais illimité,
  • Fonctionne sur tous les appareils ordinateurs, tablette et smartphone et sur tout les système (Windows, Ios, linux)
  • Avec les QCM en ligne vous réviser quand et où vous voulez

Tester le QCM – NSI sujet 0 en ligne

Pour réviser et vous entrainer à cette épreuve, je vous propose de tester GRATUITEMENT le QCM de la première partie du sujet  n°0 officiel; Traitement de données en tables

Cliquez ici pour vous inscrire:

Je m’inscris !

Transformation numérique : êtes-vous prêt pour un changement exponentiel ?

Le statu quo est mort. De plus en plus, la science-fiction devient une réalité scientifique. Les technologies exponentielles changent rapidement nos vies et nos sociétés, chaque jour, partout. Nous aurons besoin de compétences différentes, et nous devrons nous améliorer considérablement dans la conduite du changement – ou nous serons poussés par celui-ci.

Plus important encore, nous devons adopter la technologie mais ne pas la devenir. Tout ce qui peut être numérisé ou automatisé le sera, et tout ce qui ne peut être numérisé ou automatisé deviendra extrêmement précieux. Enfin, nous devons aller au-delà de la technologie pour définir les véritables valeurs humaines dans ce nouvel écosystème numérique.

Comment créer une classe en Python ?

Python est un langage de programmation orienté objet.

Presque tout en Python est un objet, avec ses propriétés et ses méthodes.

Une classe est comme un constructeur d’objets, ou un “plan” pour créer des objets.

Créer une classe

Pour créer une classe, utilisez le mot-clé “class” :

Exemple
Créez une classe appelée MaClasse, avec une propriété nommée x :

class MaClasse:
  x = 5

Créer un objet

Nous pouvons maintenant utiliser la classe nommée MaClasse pour créer des objets :

Exemple
Créez un objet nommé p1, et imprimez la valeur de x :

p1 = MaClasse()
print(p1.x)

La fonction __init__()


Les exemples ci-dessus sont des classes et des objets dans leur forme la plus simple, et ne sont pas vraiment utiles dans les applications de la vie réelle.

Pour comprendre la signification des classes, nous devons comprendre la fonction intégrée __init__().

Toutes les classes ont une fonction appelée __init__(), qui est toujours exécutée lorsque la classe est lancée.

Utilisez la fonction __init__() pour attribuer des valeurs aux propriétés de l’objet, ou d’autres opérations nécessaires à la création de l’objet :

Exemple
Créez une classe nommée Personne, utilisez la fonction __init__() pour attribuer des valeurs pour le nom et l’âge :

class Personne:
  def __init__(self, name, age):
    self.name = nom
    self.age = age

p1 = Person("Jean", 36)

print(p1.nom)
print(p1.age)

 

Remarque :

la fonction __init__() est appelée automatiquement chaque fois que la classe est utilisée pour créer un nouvel objet.

 

Pour aller plus loin

Pour approfondir cette notion, et développer vos compétences vous pouvez consulter cette ouvrage.

Interros des Lycées Numérique et Sciences Informatiques – Terminale – Les vrais exos

de Stéphane Pasquet , Mikaël Leopolodoff

Métier : Administrateur – administratrice réseau

L’administrateur réseau veille sur les liens physiques et logiciels qui relient les machines d’un réseau (téléphonie comprise) et sa sécurité afin d’en assurer le bon fonctionnement et qu’il ne soit pas piraté.
Il faut au minimum un BTS, avoir le sens du contact pour parler aux utilisateurs, être mobile car le réseau physique peut-être dispersé géographiquement et se tenir informé des dernières innovations.

La circulation de l’information est primordiale au sein d’une entreprise. L’administrateur veille à ce que tous les équipements réseaux fonctionnent bien et s’adaptent constamment aux besoins des salariés.

Pour en savoir plus : http://www.onisep.fr/Les-metiers-animes

Les métiers de l’informatique

Comment créer une liste en Python ?

Les listes sont comme des tableaux de taille dynamique, déclarés dans d’autres langages (vectoriel en C++ et ArrayList en Java). Les listes n’ont pas besoin d’être toujours homogènes, ce qui en fait un outil très puissant en Python. Une seule liste peut contenir des DataTypes comme des Entiers, des Chaînes, ainsi que des Objets. Les listes sont mutables, et donc, elles peuvent être modifiées même après leur création.

Les listes en Python sont ordonnées et ont un nombre défini. Les éléments d’une liste sont indexés selon une séquence définie et l’indexation d’une liste se fait avec 0 étant le premier index. Chaque élément de la liste a sa place définie dans la liste, ce qui permet de dupliquer les éléments de la liste, chaque élément ayant sa place et sa légitimité propres.

Création d’une liste

Les listes en Python peuvent être créées en plaçant simplement la séquence entre les crochets []. Contrairement aux Sets, les listes n’ont pas besoin de fonction intégrée pour la création de listes.

# Programmes de démonstration Python 
# Création de la liste  
  
# Créatuion d'une liste 
List = [] 
print("Liste vide: ") 
print(List) 
  
# Création d'une liste avec des nombres 
List = [10, 20, 14] 
print("\nListe de nombres: ") 
print(List) 
  
# Créer une liste de chaînes et accéder 
# aux items avec l'index 
List = ["I", "love", "Python"] 
print("\nListe des iItems: ") 
print(List[0])  
print(List[2]) 
  
# Créer une liste multidimensionnelle 
# (En emboîtant une liste dans une liste) 
List = [['I', 'love'] , ['Python']] 
print("\nliste multidimensionnelle : ") 
print(List) 

Pour aller plus loin

Pour approfondir cette notion, et développer vos compétences vous pouvez consulter cette ouvrage.

Interros des Lycées Numérique et Sciences Informatiques (NSI) 1re – Les vrais exos

de Stéphane Pasquet (Auteur)


E3C – NSI – QCM sujet 0 – partie 2/7

E3C en première NSI

Pour les élèves qui ne conservent pas la spécialité numérique et sciences informatiques (NSI) en terminale devront passé au dernier trimestre de l’année de première la session commune de contrôle continu (E3C).

L’évaluation de type QCM aura une durée : 2 heures, avec un coefficient de 5
.

L’épreuve de spécialité numérique et sciences informatiques est un questionnaire à choix multiple en 7 parties, chacune composée de 6 questions.

La calcultarice est interdite pour cette épreuve.

QCM – NSI sujet 0

Les QCM d’entrainement E3C – NSI sujet n°0 est là pour vous permettre de vous mettre en situation et de vous préparer à l’épreuve de spécialité numérique et sciences informatiques (NSI) pour la sessioncommune de contrôle continu (E3C).

Chaque QCM correspond à une partie du programme officiel de la spécialité numérique et sciences informatiques (NSI) de première.

Les QCM vous permettront de connaître votre niveau, de mémoriser vos leçons plus facilement et de savoir sur quels points vous devez encore vous améliorer pour obtenir le diplôme sans problème.

Avantages du QCM en ligne

  • Pour réviser ou s’entrainer,
  • Corrections immédiates avec le barème officiel avec le corrigé détaillé,
  • Nombre d’essais illimité,
  • Fonctionne sur tous les appareils ordinateurs, tablette et smartphone et sur tout les système (Windows, Ios, linux)
  • Avec les QCM en ligne vous réviser quand et où vous voulez

Tester le QCM – NSI sujet 0 en ligne

Pour réviser et vous entrainer à cette épreuve, je vous propose de tester GRATUITEMENT le QCM de la première partie du sujet  n°0 officiel; Représentation des données : types construits.

Cliquez ici pour vous inscrire:

Je m’inscris !

BTS Cyber-Défense: un nouveau diplôme pour contrer les attaques de hackers

BTS Cyber-Défense va accueillir la première promotion de 32 élèves, garçons et filles et préparer aux métiers de Techniciens Informatiques au sein du ministère de la Défense.

Accessible prioritairement aux titulaires d’un bac STI2D ou d’un bac générale (option NSI: numérique et sciences informatiques) le BTS Cyber-Défense a pour but de former des techniciens capables de lutter contre les cybermenaces, les identifier et les contrer.

 

A qui s’adresse le BTS Cyber-Défense?


Si vous êtes passionné d’informatique et que vous souhaitez vous engager dans la Défense, le BTS Cyber-Défense est fait pour vous.

Vous serez logé en internat au lycée, porterez l’uniforme et en 1ere année vous suivrez une préparation militaire de 3 semaines.

Pour les cours, tout se déroule comme dans un lycée classique, vous aurez cours la journée et la formation s’articulera autour de trois matières :

  • l’informatique
  • la physique appliquée
  • les mathématiques.


Vous bénéficierez également de notions de Russe, d’Arabe, d’Anglais, de la culture générale ainsi que de nombreuses heures de sport.

Vos connaissances seront mises à l’épreuve lors de travaux pratiques et simulations de missions.

En plus de toute la théorie, en deuxième année des stages sont organisés au sein des écoles militaires.

Les cours sont donnés par des militaires ou par des professeurs de l’Education Nationale.

Durant vos 2 années, vous serez exonéré de frais de scolarité en contrepartie, une fois votre BTS Cyber-Défense en poche vous devrez travailler quelques années au sein du ministère de la Défense. Dans le cas contraire vous devrez rembourser cette formation et cela vous coutera autour de 30 000€.

Quels sont les débouchés du BTS Cyber-Défense?


Pour les 32 élèves sélectionnés la promesse d’embauche est concrète puisque 32 postes seront à pourvoir, sous statut militaire (sous-officier transmetteur) ou civil, au sein du ministère.

A l’avenir vous pourrez travailler pour le ministère de la défense, soit comme technicien, soit comme sous-officier expert de la cyber-sécurité. Vous pourrez également être technicien au sein des services spécialisés, tels que la DGSE (Direction générale de la sécurité extérieure)…

Quoique vous choisissiez, vous serez opérateur en cyberdéfense et travaillerez sur ordinateur à contrer les attaques de hackers des individus, des groupes, voire des États.

Les métiers de l’informatique

E3C – NSI – QCM sujet 0 – partie 1/7

E3C en première NSI

Pour les élèves qui ne conservent pas la spécialité numérique et sciences informatiques (NSI) en terminale devront passé au dernier trimestre de l’année de première la session commune de contrôle continu (E3C).

L’évaluation de type QCM aura une durée : 2 heures, avec un coefficient de 5
.

L’épreuve de spécialité numérique et sciences informatiques est un questionnaire à choix multiple en 7 parties, chacune composée de 6 questions.

La calcultarice est interdite pour cette épreuve.

QCM – NSI sujet 0

Les QCM d’entrainement E3C – NSI sujet n°0 est là pour vous permettre de vous mettre en situation et de vous préparer à l’épreuve de spécialité numérique et sciences informatiques (NSI) pour la sessioncommune de contrôle continu (E3C).

Chaque QCM correspond à une partie du programme officiel de la spécialité numérique et sciences informatiques (NSI) de première.

Les QCM vous permettront de connaître votre niveau, de mémoriser vos leçons plus facilement et de savoir sur quels points vous devez encore vous améliorer pour obtenir le diplôme sans problème.

Avantages du QCM en ligne

  • Pour réviser ou s’entrainer,
  • Corrections immédiates avec le barème officiel avec le corrigé détaillé,
  • Nombre d’essais illimité,
  • Fonctionne sur tous les appareils ordinateurs, tablette et smartphone et sur tout les système (Windows, Ios, linux)
  • Avec les QCM en ligne vous réviser quand et où vous voulez

Tester le QCM – NSI sujet 0 en ligne

Pour réviser et vous entrainer à cette épreuve, je vous propose de tester GRATUITEMENT le QCM de la première partie du sujet  n°0 officiel; Représentation des données : Types et valeurs de base.

Cliquez ici pour vous inscrire:

Je m’inscris !