Nouveau livre pour le Grand oral

Le Grand oral – Terminale (Compétences attendues

)

Une méthode approfondie et précise.

En +

  • Les différentes étapes de l’épreuve pas à pas
  • les points à retenir
  • de nombreux exemples issus des différentes matières de spécialités
  • les conseils du professeur

Les corrigés détaillés de tous les exercices avec les conseils d’un professeur de l’Éducation nationale.

Pour aller plus loin

Pour approfondir cette notion, et développer vos compétences vous pouvez consulter cette ouvrage.

Comment déterminer la partie réseau et la partie machine d’une adresse IP ?

C’est quoi une adresse IP ?

Une adresse IP (Internet Protocol) est un numéro unique qui est attribué à chaque dispositif connecté à un réseau informatique utilisant le protocole IP. Il existe deux versions d’adresses IP, IPv4 et IPv6.

Les adresses IPv4 sont des adresses numériques à 32 bits, qui sont représentées sous forme décimale séparée par des points (par exemple, 192.168.1.1). Ces adresses sont divisées en deux parties: la partie réseau et la partie hôte.

Les adresses IPv6 sont des adresses numériques à 128 bits, qui sont représentées sous forme hexadécimale séparée par des double-points (par exemple, 2001:0db8:85a3:0000:0000:8a2e:0370:7334). Ces adresses ont été introduites pour résoudre le problème de pénurie d’adresses IP qui se posait avec IPv4.

Les adresses IP sont utilisées pour identifier les dispositifs sur un réseau et pour permettre aux données de voyager à travers le réseau en utilisant le protocole IP. Les paquets de données sont acheminés à travers le réseau en fonction de leur adresse IP de destination.

Quelle est la différence entre la partie réseau et la partie machine d’une adresse IP ?

La partie réseau d’une adresse IP est utilisée pour identifier le sous-réseau auquel appartient l’adresse IP, tandis que la partie hôte (ou machine) est utilisée pour identifier l’hôte unique dans ce sous-réseau.

La partie réseau est déterminée en utilisant le masque de sous-réseau associé à l’adresse IP, en effectuant un ET logique entre l’adresse IP et le masque de sous-réseau. Cette opération va conserver les bits qui sont à 1 dans le masque de sous-réseau et remplacer les bits qui sont à 0 par des 0. La partie résultante de cette opération est l’adresse de réseau.

La partie hôte, quant à elle, est déterminée en effectuant un OU logique entre l’adresse IP et le masque de sous-réseau inversé. Le masque de sous-réseau inversé est obtenu en inversant tous les bits du masque de sous-réseau (0 devient 1 et 1 devient 0). Cette opération va conserver les bits qui sont à 0 dans le masque de sous-réseau et remplacer les bits qui sont à 1 par des 1. La partie résultante de cette opération est l’adresse d’hôte.

Il est important de noter que la partie réseau est utilisée pour identifier le sous-réseau auquel appartient l’adresse IP, c’est pourquoi elle doit être unique pour chaque sous-réseau d’un réseau donné. La partie hôte, quant à elle, est utilisée pour identifier l’hôte unique dans ce sous-réseau.

Comment déterminer la partie réseau et la partie machine d’une adresse IP ?

Pour déterminer la partie réseau et la partie hôte d’une adresse IP, vous devez utiliser le masque de sous-réseau associé à cette adresse IP.

  1. La partie réseau : Pour déterminer la partie réseau, vous devez effectuer un ET logique entre l’adresse IP et le masque de sous-réseau. Cette opération va conserver les bits qui sont à 1 dans le masque de sous-réseau et remplacer les bits qui sont à 0 par des 0. La partie résultante de cette opération est l’adresse de réseau.

  2. La partie hôte : Pour déterminer la partie hôte, vous devez effectuer un OU logique entre l’adresse IP et le masque de sous-réseau inversé. Le masque de sous-réseau inversé est obtenu en inversant tous les bits du masque de sous-réseau (0 devient 1 et 1 devient 0). Cette opération va conserver les bits qui sont à 0 dans le masque de sous-réseau et remplacer les bits qui sont à 1 par des 1. La partie résultante de cette opération est l’adresse d’hôte.

Par exemple, si vous avez une adresse IP de 192.168.1.100 et un masque de sous-réseau de 255.255.255.0, vous pouvez déterminer la partie réseau et la partie hôte en utilisant les étapes ci-dessus :

  1. Partie réseau : 192.168.1.100 ET 255.255.255.0 = 192.168.1.0
  2. Partie hôte : 192.168.1.100 OU (255.255.255.0 inversé) = 0.0.0.100

Ainsi, la partie réseau de l’adresse IP est 192.168.1.0 et la partie hôte est 0.0.0.100

Il est important de noter que la partie réseau est utilisée pour identifier le sous-réseau auquel appartient l’adresse IP et la partie hôte est utilisée pour identifier l’hôte unique dans ce sous-réseau.

Un guide complet

Vous êtes à la recherche d’un guide complet pour comprendre les adresses IP et les réseaux informatiques ? Vous êtes étudiant en Sciences de l’ingénieur, STI2D, BTS, DUT ou licence et vous avez besoin d’un support pour vous aider à mieux comprendre ces sujets ? Alors notre ouvrage est fait pour vous !

Kit de survie : Les réseaux informatiques

En 21 fiches de 4 ou 8 pages, nous vous présentons les questions fondamentales à connaître sur les adresses IP et les réseaux informatiques. Chaque fiche est structurée et visuelle, avec des exemples concrets pour vous aider à mieux comprendre. En plus des résolutions détaillées, vous trouverez des conseils méthodologiques pour vous aider à progresser.

Mais ce n’est pas tout ! Nous vous offrons également des outils GRATUITS pour vérifier vos calculs : un logiciel, un outil de calcul en ligne, et une application pour tablette ou smartphone. Vous pourrez ainsi vérifier vos résultats pour chaque question, et être sûr de vous avant de passer vos examens.

Ne manquez pas cette occasion de progresser dans vos études, commandez dès maintenant notre ouvrage sur les adresses IP et les réseaux informatiques !”

Quiz – Conversion d’un nombre binaire en décimal

La conversion d’un nombre binaire en décimal est une compétence importante pour les programmeurs et les informaticiens. Elle permet de comprendre comment les ordinateurs stockent et traitent les données binaires.

Si vous êtes curieux de savoir comment fonctionne la conversion d’un nombre binaire en décimal, nous avons le quiz parfait pour vous ! Ce quiz contient trois questions à choix multiples (QCM) sur la conversion d’un nombre binaire sur 1 octet en nombre décimal. Chaque question a quatre réponses possibles, mais une seule est correcte.

En participant à ce quiz, vous pourrez tester vos connaissances sur la conversion de nombres binaires en nombres décimaux, et découvrir si vous êtes prêt à relever les défis que pose la programmation informatique.

Nous vous invitons donc à essayer notre quiz sur la conversion d’un nombre binaire en décimal dès maintenant ! C’est une occasion unique de mettre vos compétences à l’épreuve, de découvrir de nouvelles choses sur l’informatique et de vous amuser tout en apprenant.

Nous espérons que vous prendrez le temps de faire ce quiz, et que vous apprécierez les défis qu’il propose. N’hésitez pas à partager ce quiz avec vos amis et collègues pour voir qui est le meilleur en conversion binaire-décimal !

Alors, qu’attendez-vous ? Cliquez sur le lien ci-dessous pour commencer le quiz maintenant !

Cliquez ici

Un guide complet

Vous êtes à la recherche d’un guide complet pour comprendre les adresses IP et les réseaux informatiques ? Vous êtes étudiant en Sciences de l’ingénieur, STI2D, BTS, DUT ou licence et vous avez besoin d’un support pour vous aider à mieux comprendre ces sujets ? Alors notre ouvrage est fait pour vous !

Kit de survie : Les réseaux informatiques

En 21 fiches de 4 ou 8 pages, nous vous présentons les questions fondamentales à connaître sur les adresses IP et les réseaux informatiques. Chaque fiche est structurée et visuelle, avec des exemples concrets pour vous aider à mieux comprendre. En plus des résolutions détaillées, vous trouverez des conseils méthodologiques pour vous aider à progresser.

Mais ce n’est pas tout ! Nous vous offrons également des outils GRATUITS pour vérifier vos calculs : un logiciel, un outil de calcul en ligne, et une application pour tablette ou smartphone. Vous pourrez ainsi vérifier vos résultats pour chaque question, et être sûr de vous avant de passer vos examens.

Ne manquez pas cette occasion de progresser dans vos études, commandez dès maintenant notre ouvrage sur les adresses IP et les réseaux informatiques !”

NSI sujet bac 2024 – Sujet 0a – Exercice n°3

Nature de l’épreuve  de NSI au bac en terminale

  • Durée : 3 heures 30 + 1 heure
  • Coefficient : 16
  • Format : L’épreuve terminale obligatoire de spécialité est composée de deux parties :
    • une partie écrite, comptant pour 12 points sur 20,
    • et une partie pratique comptant pour 8 points sur 20.

La note globale de l’épreuve est donnée sur 20 points.

Partie écrite de l’épreuve  de NSI au bac en terminale

  • Durée : 3 heures 30
  • Modalités
    • La partie écrite consiste en la résolution de trois exercices permettant d’évaluer les connaissances et les capacités attendues conformément aux programmes de première et de terminale de la spécialité.
    • Chaque exercice est noté sur 4 points.
    • Le sujet comporte trois exercices indépendants les uns des autres, qui permettent d’évaluer les connaissances et compétences des candidats.

Exercice n°3

L’exercice n°3 est extrait du sujet de bac 2023 de l’épreuve de Spécialité ; Numérique et Sciences Informatiques (NSI) de la filière générale. La calculatrice était interdite.

Thèmes abordés

Cet exercice porte sur les graphes, les algorithmes sur les graphes, les bases de
données et les requêtes SQL.

Cliquez sur lien pour télécharger l’exercice n°3 du sujet de  bac NSI officiel.

Nouveau livre – Mon cahier de préparation au grand oral du bac

Mon cahier de préparation au grand oral du bac

Pour s’entraîner efficacement et réussir l’épreuve du grand oral du bac !

Un véritable carnet de bord valable pour toutes les spécialités de première et de terminale.
Des bilans réguliers pour s’auto-évaluer ou à valider avec son tuteur.
Un accompagnement pas à pas, depuis le choix de la question jusqu’à la présentation le jour J.

Des exercices pratiques et des méthodes concrètes pour :

  • – travailler son projet d’orientation;
  • – bien formuler sa question et organiser ses idées;
  • – développer son analyse et préparer son discours;
  • – réussir sa prestation orale et être en confiance (attitude, expression, gestion du stress).

Plusieurs calendriers de préparation pour s’organiser sur toute l’année ou en quelques semaines.

+ Des ressources supplémentaires sur

Sommaire :

  • Qu’est-ce que le grand oral ?
  • Sur quoi porte le Grand oral ?
  • Une épreuve en trois temps
  • Je comprends l’épreuve et j’organise mon travail.

Étape 1 : je fais le point

  • Objectif 1. Je choisis mon orientation
  • Objectif 2. J’identifie les thèmes du programme en lien avec mes questions
  • Objectif 3. Je fais la synthèse des objectifs 1 et 2
  • Bilan de l’étape 1

Étape 2 : je choisis bien mes questions

  • Objectif 4. Je formule mes questions
  • Objectif 5. Je fais le lien entre mes questions et moi
  • Objectif 6. J’envisage les questions transversales
  • Objectif 7. Je valide mes questions
  • Bilan de l’étape 2

Étape 3 : je prépare mes présentations tout au long de l’année

  • Objectif 8. Je prépare le premier temps – Je fais des recherches
  • Objectif 9. Je prépare le premier temps – Je construis et j’écris mon discours
  • Objectif 10. Je prépare le premier temps – Je conçois mon support écrit
  • Objectif 11. Je prépare le deuxième temps – Les interrogations sur le cours, sur ma
  • présentation
  • Objectif 12. Je prépare le troisième temps – Je présente mon projet professionnel et
  • mes expériences
  • Bilan de l’étape 3

Étape 4 : je m’entraîne à l’oral

  • Objectif 13. J’apprends à oraliser mon discours
  • Objectif 14. J’apprends à porter ma voix
  • Objectif 15. J’apprends à maîtriser mon corps
  • Objectif 16. J’apprends à gérer mes émotions pour le jour J
  • Bilan de l’étape 4
  • Bilan complet
  • Mon bloc-notes

Comment déterminer la partie réseau et la partie machine d’une adresse IP ?

C’est quoi une adresse IP ?

Une adresse IP (Internet Protocol) est un numéro unique qui est attribué à chaque dispositif connecté à un réseau informatique utilisant le protocole IP. Il existe deux versions d’adresses IP, IPv4 et IPv6.

Les adresses IPv4 sont des adresses numériques à 32 bits, qui sont représentées sous forme décimale séparée par des points (par exemple, 192.168.1.1). Ces adresses sont divisées en deux parties: la partie réseau et la partie hôte.

Les adresses IPv6 sont des adresses numériques à 128 bits, qui sont représentées sous forme hexadécimale séparée par des double-points (par exemple, 2001:0db8:85a3:0000:0000:8a2e:0370:7334). Ces adresses ont été introduites pour résoudre le problème de pénurie d’adresses IP qui se posait avec IPv4.

Les adresses IP sont utilisées pour identifier les dispositifs sur un réseau et pour permettre aux données de voyager à travers le réseau en utilisant le protocole IP. Les paquets de données sont acheminés à travers le réseau en fonction de leur adresse IP de destination.

Quelle est la différence entre la partie réseau et la partie machine d’une adresse IP ?

La partie réseau d’une adresse IP est utilisée pour identifier le sous-réseau auquel appartient l’adresse IP, tandis que la partie hôte (ou machine) est utilisée pour identifier l’hôte unique dans ce sous-réseau.

La partie réseau est déterminée en utilisant le masque de sous-réseau associé à l’adresse IP, en effectuant un ET logique entre l’adresse IP et le masque de sous-réseau. Cette opération va conserver les bits qui sont à 1 dans le masque de sous-réseau et remplacer les bits qui sont à 0 par des 0. La partie résultante de cette opération est l’adresse de réseau.

La partie hôte, quant à elle, est déterminée en effectuant un OU logique entre l’adresse IP et le masque de sous-réseau inversé. Le masque de sous-réseau inversé est obtenu en inversant tous les bits du masque de sous-réseau (0 devient 1 et 1 devient 0). Cette opération va conserver les bits qui sont à 0 dans le masque de sous-réseau et remplacer les bits qui sont à 1 par des 1. La partie résultante de cette opération est l’adresse d’hôte.

Il est important de noter que la partie réseau est utilisée pour identifier le sous-réseau auquel appartient l’adresse IP, c’est pourquoi elle doit être unique pour chaque sous-réseau d’un réseau donné. La partie hôte, quant à elle, est utilisée pour identifier l’hôte unique dans ce sous-réseau.

Comment déterminer la partie réseau et la partie machine d’une adresse IP ?

Pour déterminer la partie réseau et la partie hôte d’une adresse IP, vous devez utiliser le masque de sous-réseau associé à cette adresse IP.

  1. La partie réseau : Pour déterminer la partie réseau, vous devez effectuer un ET logique entre l’adresse IP et le masque de sous-réseau. Cette opération va conserver les bits qui sont à 1 dans le masque de sous-réseau et remplacer les bits qui sont à 0 par des 0. La partie résultante de cette opération est l’adresse de réseau.

  2. La partie hôte : Pour déterminer la partie hôte, vous devez effectuer un OU logique entre l’adresse IP et le masque de sous-réseau inversé. Le masque de sous-réseau inversé est obtenu en inversant tous les bits du masque de sous-réseau (0 devient 1 et 1 devient 0). Cette opération va conserver les bits qui sont à 0 dans le masque de sous-réseau et remplacer les bits qui sont à 1 par des 1. La partie résultante de cette opération est l’adresse d’hôte.

Par exemple, si vous avez une adresse IP de 192.168.1.100 et un masque de sous-réseau de 255.255.255.0, vous pouvez déterminer la partie réseau et la partie hôte en utilisant les étapes ci-dessus :

  1. Partie réseau : 192.168.1.100 ET 255.255.255.0 = 192.168.1.0
  2. Partie hôte : 192.168.1.100 OU (255.255.255.0 inversé) = 0.0.0.100

Ainsi, la partie réseau de l’adresse IP est 192.168.1.0 et la partie hôte est 0.0.0.100

Il est important de noter que la partie réseau est utilisée pour identifier le sous-réseau auquel appartient l’adresse IP et la partie hôte est utilisée pour identifier l’hôte unique dans ce sous-réseau.

Un guide complet

Vous êtes à la recherche d’un guide complet pour comprendre les adresses IP et les réseaux informatiques ? Vous êtes étudiant en Sciences de l’ingénieur, STI2D, BTS, DUT ou licence et vous avez besoin d’un support pour vous aider à mieux comprendre ces sujets ? Alors notre ouvrage est fait pour vous !

Kit de survie : Les réseaux informatiques

En 21 fiches de 4 ou 8 pages, nous vous présentons les questions fondamentales à connaître sur les adresses IP et les réseaux informatiques. Chaque fiche est structurée et visuelle, avec des exemples concrets pour vous aider à mieux comprendre. En plus des résolutions détaillées, vous trouverez des conseils méthodologiques pour vous aider à progresser.

Mais ce n’est pas tout ! Nous vous offrons également des outils GRATUITS pour vérifier vos calculs : un logiciel, un outil de calcul en ligne, et une application pour tablette ou smartphone. Vous pourrez ainsi vérifier vos résultats pour chaque question, et être sûr de vous avant de passer vos examens.

Ne manquez pas cette occasion de progresser dans vos études, commandez dès maintenant notre ouvrage sur les adresses IP et les réseaux informatiques !”

Quiz – Plage de d’adresse IP d’un réseau informatique

Si vous êtes passionnés par les réseaux informatiques et que vous souhaitez tester vos connaissances sur la détermination de la plage d’adresses IP dans un réseau en fonction de son adresse IP et de son masque, nous avons le quiz parfait pour vous.

Ce quiz à choix multiples comprend 4 questions qui vous aideront à vérifier votre compréhension des concepts de base des adresses IP et des masques de réseau. Les questions sont conçues pour vous aider à apprendre comment calculer la plage d’adresses IP d’un réseau en utilisant une adresse IP et un masque au format CDIR.

Le but de ce quiz est de vous aider à comprendre comment calculer la plage d’adresses IP disponibles pour un réseau donné, ce qui peut être utile pour la configuration des routeurs et des pare-feux.

Nous vous encourageons donc à essayer notre quiz et à voir à quel point vous êtes à l’aise avec la détermination de la plage d’adresses IP d’un réseau. C’est une excellente façon de tester vos connaissances et d’améliorer votre compréhension des réseaux informatiques.

Alors, qu’attendez-vous? Essayez notre quiz maintenant et voyez comment vous vous en sortez. Bonne chance!

Cliquez ici

Un guide complet

Vous êtes à la recherche d’un guide complet pour comprendre les adresses IP et les réseaux informatiques ? Vous êtes étudiant en Sciences de l’ingénieur, STI2D, BTS, DUT ou licence et vous avez besoin d’un support pour vous aider à mieux comprendre ces sujets ? Alors notre ouvrage est fait pour vous !

Kit de survie : Les réseaux informatiques

En 21 fiches de 4 ou 8 pages, nous vous présentons les questions fondamentales à connaître sur les adresses IP et les réseaux informatiques. Chaque fiche est structurée et visuelle, avec des exemples concrets pour vous aider à mieux comprendre. En plus des résolutions détaillées, vous trouverez des conseils méthodologiques pour vous aider à progresser.

Mais ce n’est pas tout ! Nous vous offrons également des outils GRATUITS pour vérifier vos calculs : un logiciel, un outil de calcul en ligne, et une application pour tablette ou smartphone. Vous pourrez ainsi vérifier vos résultats pour chaque question, et être sûr de vous avant de passer vos examens.

Ne manquez pas cette occasion de progresser dans vos études, commandez dès maintenant notre ouvrage sur les adresses IP et les réseaux informatiques !”

NSI sujet bac 2024 – Sujet 0a – Exercice n°2

Nature de l’épreuve  de NSI au bac en terminale

  • Durée : 3 heures 30 + 1 heure
  • Coefficient : 16
  • Format : L’épreuve terminale obligatoire de spécialité est composée de deux parties :
    • une partie écrite, comptant pour 12 points sur 20,
    • et une partie pratique comptant pour 8 points sur 20.

La note globale de l’épreuve est donnée sur 20 points.

Partie écrite de l’épreuve  de NSI au bac en terminale

  • Durée : 3 heures 30
  • Modalités
    • La partie écrite consiste en la résolution de trois exercices permettant d’évaluer les connaissances et les capacités attendues conformément aux programmes de première et de terminale de la spécialité.
    • Chaque exercice est noté sur 4 points.
    • Le sujet comporte trois exercices indépendants les uns des autres, qui permettent d’évaluer les connaissances et compétences des candidats.

Exercice n°2

L’exercice n°2 est extrait du sujet de bac 2024 de l’épreuve de Spécialité ; Numérique et Sciences Informatiques (NSI) de la filière générale. La calculatrice était interdite.

Thèmes abordés

Cet exercice porte sur les listes, les dictionnaires et la programmation de base en
Python.

Cliquez sur lien pour télécharger l’exercice n°2 du sujet de  bac NSI officiel.

Show Buttons
Hide Buttons
Translate »