KIT de SURVIE : les réseaux informatiques

Kit de survie - les réseaux informatiques

Plus de 20 questions fondamentales

Cet ouvrage présente en 21 fiches de 4 ou 8 pages, les questions fondamentales à connaître sur les adresses IP et les réseaux informatiques. Chaque fiche répond à une question de manière structurée et visuelle à l’aide d’un exemple concret. La résolution détaillée est accompagnée par des conseils méthodologiques.

Cet ouvrage s’adresse aussi bien aux étudiants de bac S Sciences de l’ingénieur, et STI2D (toutes spécialités), mais aussi au BTS, DUT et licence.

Des outils GRATUITS pour vérifier vos calculs

Pour vérifier les résultats de chaque question, le livre vous propose GRATUITEMENT :

    • un logiciel ;
    • un outil de calcul en ligne ;
    • une application pour tablette ou smartphone.

Vous êtes libre de recevoir GRATUITEMENT un extrait.Recevez immédiatement un extrait dans votre boite mail.


Détails sur le produit

Format: Format pdf
Pages: 137
Taille du fichier: 8 500 KB
Editeur: Blog-STI.fr (mai 2016)
Langue: Français


Kit de survie - Les réseaux informatiques
Kit de survie - Les réseaux informatiques
21 fiches essentielles sur les réseaux informatiques
€4.99

Les réseaux de communication

Comment expliquer en moins de 3 minutes les thèmes scientifiques du centre de recherche Inria Paris – Rocquencourt.
Les chercheurs Inria cherchent de nouveaux protocoles pour optimiser la circulation des informations dans les réseaux de communication et les équations théoriques qui régissent les compromis à envisager.

 

Pour aller plus loin

Pour approfondir vos connaissances, et développer vos compétences, je vous propose cette sélection de livre.

T-NSI : Différence entre les routages RIP et OSPF

1. Protocole d’information sur le routage (RIP) :


RIP signifie Routing Information Protocol (protocole d’information de routage) dans lequel le protocole de routage à vecteur de distance est utilisé pour la transmission de données/paquets. Dans le protocole RIP (Routing Information protocol), le nombre maximum de sauts est de 15, car il empêche les boucles de routage de la source à la destination. Comparé à d’autres protocoles de routage, le RIP (Routing Information Protocol) est médiocre et limite la taille, c’est-à-dire la taille d’un petit réseau. Le principal avantage du RIP est qu’il utilise le protocole UDP (User Datagram Protocol).

2.  Le protocole de routage OSPF :


OSPF signifie Open Shortest Path First, qui utilise un algorithme de routage à l’état de liaison. En utilisant les informations sur l’état du lien qui sont disponibles dans les routeurs, il construit la topologie qui détermine la table de routage pour les décisions de routage. Il prend en charge à la fois le masquage de sous-réseau à longueur variable et les modèles d’adressage de routage inter-domaines sans classe. Comme il utilise l’algorithme de Dijkstra, il calcule l’arbre du chemin le plus court pour chaque route. Le principal avantage de l’OSPF (Open Shortest Path first) est qu’il gère la détection des erreurs par lui-même et qu’il utilise l’adressage multicast pour le routage dans un domaine de diffusion.

3 – Différence entre un routage RIP et OSPF

RIP OSPF
RIP signifie Routing Information Protocol. OSPF signifie Open Shortest Path First.
RIP fonctionne sur l’algorithme de Bellman Ford. OSPF fonctionne sur l’algorithme de Dijkstra.
Il s’agit d’un protocole à vecteur de distance qui utilise la distance ou le nombre de sauts pour déterminer le chemin de transmission. Il s’agit d’un protocole d’état de liaison qui analyse différentes sources comme la vitesse, le coût et l’encombrement du chemin tout en identifiant le chemin le plus court.
Il est essentiellement utilisé pour les organisations de petite taille. Il est utilisé pour les organisations de plus grande taille dans le réseau.
Il permet un maximum de 15 sauts. Il n’y a pas de restriction de ce type sur le nombre de sauts.
Il ne s’agit pas d’un protocole de routage dynamique plus intelligent. Il s’agit d’un protocole de routage plus intelligent que le RIP.
Le RIP utilise le protocole UDP (User Datagram Protocol). Le RIP utilise le protocole UDP (User Datagram Protocol).
Il calcule la métrique en termes de nombre de sauts. Il calcule la métrique en termes de nombre de sauts.

4 – Conclusion

Après avoir comparé les différences entre le RIP et l’OSPF, il est clair que le RIP est idéal pour les petits réseaux simples et non hiérarchiques, tandis que l’OSPF convient mieux aux réseaux d’entreprises de grande taille et hiérarchiques. Dans un réseau complexe, vous pouvez avoir plusieurs protocoles de routage fonctionnant simultanément.

Pour aller plus loin

Pour approfondir vos connaissances, et développer vos compétences, je vous propose cette sélection de livre.

KIT de SURVIE : les réseaux informatiques

Kit de survie - les réseaux informatiques

Plus de 20 questions fondamentales

Cet ouvrage présente en 21 fiches de 4 ou 8 pages, les questions fondamentales à connaître sur les adresses IP et les réseaux informatiques. Chaque fiche répond à une question de manière structurée et visuelle à l’aide d’un exemple concret. La résolution détaillée est accompagnée par des conseils méthodologiques.

Cet ouvrage s’adresse aussi bien aux étudiants de bac S Sciences de l’ingénieur, et STI2D (toutes spécialités), mais aussi au BTS, DUT et licence.

Des outils GRATUITS pour vérifier vos calculs

Pour vérifier les résultats de chaque question, le livre vous propose GRATUITEMENT :

    • un logiciel ;
    • un outil de calcul en ligne ;
    • une application pour tablette ou smartphone.

Vous êtes libre de recevoir GRATUITEMENT un extrait.Recevez immédiatement un extrait dans votre boite mail.


Détails sur le produit

Format: Format pdf
Pages: 137
Taille du fichier: 8 500 KB
Editeur: Blog-STI.fr (mai 2016)
Langue: Français


Kit de survie - Les réseaux informatiques
Kit de survie - Les réseaux informatiques
21 fiches essentielles sur les réseaux informatiques
€4.99

5G : une guerre froide sino-américaine

L’apparition de la 5G constitue une révolution technologique. Outre l’augmentation de nos débits de communication, elle inaugure surtout l’ère du “tout-connecté” : appareils électroménagers, hôpitaux, voitures automatisées, “smart cities”. La bataille pour son contrôle s’annonce acharnée entre la Chine et les États-Unis. Au milieu de cet affrontement entre les deux géants, l’Europe fait l’objet de toutes les convoitises.

Source : Le Dessous des cartes – 5G : une guerre froide sino-américaine – Regarder le documentaire complet | ARTE

KIT de SURVIE : les réseaux informatiques

Kit de survie - les réseaux informatiques

Plus de 20 questions fondamentales

Cet ouvrage présente en 21 fiches de 4 ou 8 pages, les questions fondamentales à connaître sur les adresses IP et les réseaux informatiques. Chaque fiche répond à une question de manière structurée et visuelle à l’aide d’un exemple concret. La résolution détaillée est accompagnée par des conseils méthodologiques.

Cet ouvrage s’adresse aussi bien aux étudiants de bac S Sciences de l’ingénieur, et STI2D (toutes spécialités), mais aussi au BTS, DUT et licence.

Des outils GRATUITS pour vérifier vos calculs

Pour vérifier les résultats de chaque question, le livre vous propose GRATUITEMENT :

    • un logiciel ;
    • un outil de calcul en ligne ;
    • une application pour tablette ou smartphone.

Vous êtes libre de recevoir GRATUITEMENT un extrait.Recevez immédiatement un extrait dans votre boite mail.


Détails sur le produit

Format: Format pdf
Pages: 137
Taille du fichier: 8 500 KB
Editeur: Blog-STI.fr (mai 2016)
Langue: Français


Kit de survie - Les réseaux informatiques
Kit de survie - Les réseaux informatiques
21 fiches essentielles sur les réseaux informatiques
€4.99

5G : où est passée la démocratie ?

Retour sur le débat enflammé autour de la 5G alors que l’appel d’offre pour l’octroi des fréquences va débuter demain en France…

Pancarte lors d'une manifestation contre la 5G, le 26 septembre à Nantes
Pancarte lors d’une manifestation contre la 5G, le 26 septembre à Nantes © AFP / Estelle Ruiz / Hans Lucas

Je regrette d’avoir vous dire à quel point j’ai mal vécu l’allusion d’Emmanuel Macron sur les Amish en tant qu’adorateur de la “Petite maison dans la prairie”. En insinuant que les descendants de la famille Ingalls n’était qu’une bande de demeurés tout juste capables de couper des buches et cuisiner des Apple pie avec des bonnets en coton sur la tête, le chef de l’Etat a envoyé un signal méprisant bien au-delà du village de Walnut Grove … Ce sont toutes celles et ceux qui se posent des questions légitimes sur cette nouvelle technologie qui ne se reconnaissent pas dans cette caricature de réac préférant s’éclairer à la lampe à huile.

Alors que les industriels présentent la 5G comme une révolution et un tournant majeur, les citoyens veulent peser à juste titre sur le débat en interrogeant les différents aspects liés à cette innovation

Quelles sont les questions qui se posent ?

Elles sont nombreuses concernant l’aspect sanitaire, les menaces sur les libertés publiques, la consommation énergétique et les impacts écologiques. Et au cœur de toutes ces problématiques, une question centrale : avons nous besoin de la 5G pour vivre mieux ?

Source : 5G : où est passée la démocratie ?

Le progrès contre l’environnement – Ép. 1/3 – 5G, technologie à haut débat

Les enchères pour l’attribution des premières fréquences 5G sont lancées. L’augmentation du trafic de données qui en découlera pose une question de cohérence, à un moment où la réduction de la consommation énergétique est posée comme un objectif.

Une antenne 5G à Berlin. Certains commentateurs écologistes craignent que l'infrastructure liée à la 5G ait un impact écologique important, en plus de la pollution numérique.
Une antenne 5G à Berlin. Certains commentateurs écologistes craignent que l’infrastructure liée à la 5G ait un impact écologique important, en plus de la pollution numérique. Crédits : Picture allianceGetty

Premier jour de notre nouvelle série consacrée à une technologie aussi convoitée que controversée : la 5G. Les enchères s’ouvrent ce mardi pour les opérateurs téléphoniques français qui pourront acquérir des fréquences et proposer les premiers services d’ici à la fin de l’année. Un coup d’envoi qui relance le débat entre partisans de la sobriété numérique et promoteurs du progrès technologique, entre « amish » et « innovateurs », pour reprendre les termes d’Emmanuel Macron.

En effet, certains personnes s’inquiètent de la pollution numérique qui pourrait être engendrée par l’augmentation de la circulation des données. Et pour cause : la pollution engendrée par le fonctionnement d’Internet serait responsable de 4% des émissions de gaz à effet de serre aujourd’hui, selon l’Ademe et pourrait s’élever à 7% en 2040 si rien n’est fait, d’après un récent rapport du Sénat. En guise de comparaison, à l’échelle planétaire, l’empreinte environnementale du numérique équivaut à un continent de 2 à 3 fois la taille de la France et à 5 fois le poids du parc automobile français.

Peut-on déployer la 5G sans compromettre la transition écologique ? Pour répondre à nos questions, nous discutons avec Céline Lescop, responsable du programme informatique durable chez Axa membre du groupe de travail sur la sobriété du numérique du Shift Project et Guillaume Mandil, enseignant-chercheur à l’Université Grenoble Alpes qui travaille au laboratoire G-SCOP et dans l’équipe STEEP à l’INRIA sur l’évaluation des impacts environnementaux des technologies et les pistes d’éco-conception pour les réduire.

Les enchères pour l’attribution des premières fréquences 5G sont lancées. L’augmentation du trafic de données qui en découlera pose une question de cohérence, à un moment où la réduction de la consommation énergétique est posée comme un objectif. Une antenne 5G à Berlin. Certains commentateurs écologistes craignent que l’infrastructure liée à la 5G ait un impact écologique important, en plus de la pollution numérique. Une antenne 5G à Berlin.

Source : Le progrès contre l’environnement – Ép. 1/3 – 5G, technologie à haut débat