5G : une guerre froide sino-américaine

L’apparition de la 5G constitue une révolution technologique. Outre l’augmentation de nos débits de communication, elle inaugure surtout l’ère du “tout-connecté” : appareils électroménagers, hôpitaux, voitures automatisées, “smart cities”. La bataille pour son contrôle s’annonce acharnée entre la Chine et les États-Unis. Au milieu de cet affrontement entre les deux géants, l’Europe fait l’objet de toutes les convoitises.

Source : Le Dessous des cartes – 5G : une guerre froide sino-américaine – Regarder le documentaire complet | ARTE

Intelligence du smartphone

En quinze ans le smartphone est devenu un objet technologique indispensable pour plus de cinq milliards d’habitant de la planète. Mais qu’est vraiment qu’un smartphone ? A quoi ça sert ? L’anthropologue Nicolas Nova a mené l’enquête. Il est rejoint en seconde partie par la designer Léa Abaroa.

Le smartphone comme cocon
Le smartphone comme cocon Crédits : Nicolas Nova

L’an dernier 5 milliards 280 millions d’habitants de la planète possédaient un smartphone. Non pas un simple téléphone mobile mais un smartphone. Jamais aucun objet technique ne s’était diffusé aussi massivement et rapidement, en l’espèce en moins de quinze ans. Mais qu’est-ce au juste qu’un smartphone ? Pour répondre à la question, l’anthropologue a eu l’excellente idée de fuir toute définition préalable préférant mener l’enquête, ethnographique et par entretien, auprès d’utilisateurs à travers le monde. Ce mode d’approche lui a permis de saisir l’objet au-delà de sa matérialité et à travers ses usages multiples et singuliers, et très souvent renouvelés. De souligner surtout son caractère d’objet social total comme Marcel Mauss parlait de fait social total. Nicolas Nova est aujourd’hui l’invité de La Suite dans les Idées.

Parce que le smartphone est sans doute aujourd’hui l’objet du design par excellence, non pas seulement le design au sens étroit de la conception matérielle de l’objet, de son apparence mais plus encore le design d’interface qui fait de cet objet un mode d’être au monde, il m’a semblé évident d’inviter une designer : Léa Abaroa nous rejoindra en seconde partie.

En quinze ans le smartphone est devenu un objet technologique indispensable pour plus de cinq milliards d’habitant de la planète. Mais qu’est vraiment qu’un smartphone ? A quoi ça sert ? L’anthropologue Nicolas Nova a mené l’enquête. Il est rejoint en seconde partie par la designer Léa Abaroa. Le smartphone comme cocon Le smartphone comme cocon• Crédits : Nicolas Nova L’an dernier 5 milliards 280 millions d’habitants de la planète possédaient un smartphone. Non pas un simple téléphone mobile mais un sms.

Source : Intelligence du smartphone

5G : où est passée la démocratie ?

Retour sur le débat enflammé autour de la 5G alors que l’appel d’offre pour l’octroi des fréquences va débuter demain en France…

Pancarte lors d'une manifestation contre la 5G, le 26 septembre à Nantes
Pancarte lors d’une manifestation contre la 5G, le 26 septembre à Nantes © AFP / Estelle Ruiz / Hans Lucas

Je regrette d’avoir vous dire à quel point j’ai mal vécu l’allusion d’Emmanuel Macron sur les Amish en tant qu’adorateur de la “Petite maison dans la prairie”. En insinuant que les descendants de la famille Ingalls n’était qu’une bande de demeurés tout juste capables de couper des buches et cuisiner des Apple pie avec des bonnets en coton sur la tête, le chef de l’Etat a envoyé un signal méprisant bien au-delà du village de Walnut Grove … Ce sont toutes celles et ceux qui se posent des questions légitimes sur cette nouvelle technologie qui ne se reconnaissent pas dans cette caricature de réac préférant s’éclairer à la lampe à huile.

Alors que les industriels présentent la 5G comme une révolution et un tournant majeur, les citoyens veulent peser à juste titre sur le débat en interrogeant les différents aspects liés à cette innovation

Quelles sont les questions qui se posent ?

Elles sont nombreuses concernant l’aspect sanitaire, les menaces sur les libertés publiques, la consommation énergétique et les impacts écologiques. Et au cœur de toutes ces problématiques, une question centrale : avons nous besoin de la 5G pour vivre mieux ?

Source : 5G : où est passée la démocratie ?

Pourquoi la France a-t-elle inventé le minitel plutôt qu’internet ?

Le superfail qui nous intéresse cette semaine concerne la France et sa capacité à innover, ou plutôt à innover jusqu’au bout. Si internet apparaît aujourd’hui largement dominé par les entreprises américaines, il faut tout de même se rappeler qu’à l’origine, le web était une invention française. Michel Delebarre et Martine Aubry devant un minitel en octobre 1991 : apparu en 1980, le minitel s’est imposé dans les foyers français avant d’être progressivement remplacé par les ordinateurs avec accès à internet.

Michel Delebarre et Martine Aubry devant un minitel en octobre 1991 : apparu en 1980, le minitel s'est imposé dans les foyers français avant d'être progressivement remplacé par les ordinateurs avec accès à internet

Source : Pourquoi la France a-t-elle inventé le minitel plutôt qu’internet ?

Le progrès contre l’environnement – Ép. 1/3 – 5G, technologie à haut débat

Les enchères pour l’attribution des premières fréquences 5G sont lancées. L’augmentation du trafic de données qui en découlera pose une question de cohérence, à un moment où la réduction de la consommation énergétique est posée comme un objectif.

Une antenne 5G à Berlin. Certains commentateurs écologistes craignent que l'infrastructure liée à la 5G ait un impact écologique important, en plus de la pollution numérique.
Une antenne 5G à Berlin. Certains commentateurs écologistes craignent que l’infrastructure liée à la 5G ait un impact écologique important, en plus de la pollution numérique. Crédits : Picture allianceGetty

Premier jour de notre nouvelle série consacrée à une technologie aussi convoitée que controversée : la 5G. Les enchères s’ouvrent ce mardi pour les opérateurs téléphoniques français qui pourront acquérir des fréquences et proposer les premiers services d’ici à la fin de l’année. Un coup d’envoi qui relance le débat entre partisans de la sobriété numérique et promoteurs du progrès technologique, entre « amish » et « innovateurs », pour reprendre les termes d’Emmanuel Macron.

En effet, certains personnes s’inquiètent de la pollution numérique qui pourrait être engendrée par l’augmentation de la circulation des données. Et pour cause : la pollution engendrée par le fonctionnement d’Internet serait responsable de 4% des émissions de gaz à effet de serre aujourd’hui, selon l’Ademe et pourrait s’élever à 7% en 2040 si rien n’est fait, d’après un récent rapport du Sénat. En guise de comparaison, à l’échelle planétaire, l’empreinte environnementale du numérique équivaut à un continent de 2 à 3 fois la taille de la France et à 5 fois le poids du parc automobile français.

Peut-on déployer la 5G sans compromettre la transition écologique ? Pour répondre à nos questions, nous discutons avec Céline Lescop, responsable du programme informatique durable chez Axa membre du groupe de travail sur la sobriété du numérique du Shift Project et Guillaume Mandil, enseignant-chercheur à l’Université Grenoble Alpes qui travaille au laboratoire G-SCOP et dans l’équipe STEEP à l’INRIA sur l’évaluation des impacts environnementaux des technologies et les pistes d’éco-conception pour les réduire.

Les enchères pour l’attribution des premières fréquences 5G sont lancées. L’augmentation du trafic de données qui en découlera pose une question de cohérence, à un moment où la réduction de la consommation énergétique est posée comme un objectif. Une antenne 5G à Berlin. Certains commentateurs écologistes craignent que l’infrastructure liée à la 5G ait un impact écologique important, en plus de la pollution numérique. Une antenne 5G à Berlin.

Source : Le progrès contre l’environnement – Ép. 1/3 – 5G, technologie à haut débat

La 5G, c’est demain

Quels débats sont encore soulevés par la 5G ?

Révolution ou innovation superflue ? Energivore, dangereuse pour la santé, ou nécessaire à l’amélioration des services publics ? Passage en revue des débats que soulève cette nouvelle technologie. Quels débats sont encore soulevés par la 5G ? Quels débats sont encore soulevés par la 5G ?

Initialement prévues en avril, les enchères débuteront ce 29 septembre. Les opérateurs télécoms vont ainsi se lancer dans la course à l’acquisition de fréquences 5G.

Source : La 5G, c’est demain

Internet, une pollution monstrueuse – Green Web – 1/4

Entre des datacenters alimentés par des centrales à charbon et des smartphones au bon goût d’obsolescence programmée, notre internet virtuel s’ancre dans le réel avec un bilan carbone bien pourrave ! 2 ans après « La pollution du Web » Lénie et Mathieu font le point sur notre consommation et notre pollution numérique. Spoiler : ça s’est pas arrangé… mais alors, pas du tout. Pour vous remonter le moral, une belle surprise vous attend en fin de vidéo !

Source : Green Web saison 1 – épisode 1 en streaming sur France tv slash

L’arc de la censure numérique

Carte du projet de "nouvelle route de la soie", Honk Kong, janvier 2016
Carte du projet de “nouvelle route de la soie”, Honk Kong, janvier 2016• Crédits : Bobby Yip Maxppp

Le président chinois Xi Jinping a lancé en 2013 un grand projet d’infrastructures destiné à relier la Chine à l’Europe, par terre et par mer. Cette “nouvelle route de la soie” est-elle aussi un projet numérique ? Qu’en est-il de la censure qu’exerce le gouvernement chinois sur Internet ?

Source : L’arc de la censure numérique