En imposant une éthique aux algorithmes, la CNIL veut les rendre plus humains

Dans un rapport, présenté ce vendredi en présence du secrétaire d’État au Numérique Mounir Mahjoubi, la Commission nationale de l’informatique et des libertés cherche comment éviter que les algorithmes et l’intelligence artificielle n’aient une influence négative sur la société.

La CNIL s'inquiète des dérives possibles des algorithmes et de l'intelligence artificielle
La CNIL s’inquiète des dérives possibles des algorithmes et de l’intelligence artificielle © Maxppp / Christophe Morin

Pas de panique, nul besoin d’être mathématicien ou informaticien pour comprendre la question posée par la CNIL. On pourrait la résumer ainsi : “comment permettre à l’homme de garder la main ?”, dans une période où notre vie en ligne mais aussi celle de tous les jours est influencée par ces “suites d’instructions permettant d’aboutir à un résultat à partir de données en entrée” (selon la définition que donne la CNIL des algorithmes)…

► DOCUMENT | Lire le rapport sur le site de la CNIL

Source : En imposant une éthique aux algorithmes, la CNIL veut les rendre plus humains

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *